Handi' Sourire

22/06/2017
Handi' Sourire

Dans le cadre de la campagne de santé publique « Handi' Sourire 2017 », en lien avec la SOHDEV*, des sessions de sensibilisation et d'animation ont été menées sur l'importance de la prévention et de l'hygiène orale. 

Handi' Sourire

Lucie M., monitrice éducatrice et Isabelle B., infirmère, Correspondantes de Santé Orale, ont animé la campagne Handi-Sourire 2017.

Les 23 et 30 Mars, en fin de journée, deux temps de réunion ont rassemblé les professionnels de l'IME des Tilleuls pour une sensibilisation à l'importance de la prévention en matière de santé orale et d'hygiène bucco-dentaire.

Les personnes en situation de handicap ont une moins bonne santé orale que les autres publics. Ceci, d'une part à cause des difficultés d'accéder aux soins dentaires, faute de praticiens formés et sensibilisés, d'autre part à cause des difficultés rencontrées dans l'apprentissage des gestes simples liés à l'hygiène du quotidien.

Les deux temps d'échanges ont permis de rappeler les bons gestes pour un brossage efficace, ainsi que les conséquences sur la santé en cas d'absence d'hygiène orale. Cela a également permis aux professionnels d'ajuster leur accompagnement auprès des enfants et des adolescents.

Le 20 avril, les familles étaient invitées à une rencontre en fin de journée. Durant une heure et grâce à des supports visuels (films, démonstrations, présentation de matériel) les deux correspondantes de santé orale de l'IME des Tilleuls ont pu aborder avec les parents présents, les différentes problématiques soulevées par l'hygiène bucco-dentaire auprès d'enfants en situation de handicap. 

Particulièrement, les familles ont pu exprimer leurs difficultés pour intégrer cet acte dans leur quotidien
et pour assurer un suivi chez le dentiste. 

Septembre 2017, la dernière étape de la démarche de prévention en santé orale, visera directement les enfants et adolescents. 

Les deux correspondantes animeront avec les éducateurs sensibilisés, des petits groupes, avec du matériel pédagogique adapté. 

Les familles souhaitent qu'une information puisse être à nouveau faite, en dehors du temps de la campagne annuelle. Nous y veillerons. 

 

Christine Legrand, Chef de service Pôle Enfance

 

Adhérer à l'association