Autisme : l’Arapi s’installe à Fondettes

14/04/2018
arapi mars 2018

L’Arapi vient d’inaugurer son siège à Fondettes en présence du maire de Fondettes Cédric de Oliveira, de MM Debeure et Bourlier, ses adjoints, de Catherine Barthélémy, vice-présidente de l’Arapi, professeur émérite à l’université de Tours, membre de l’Académie nationale de médecine, de Mme Lespine, vice présidente de l’Adapei37, Sarah Festoc, secrétaire arapi, et des parents dont Maryvonne  le Breton,  adhérente Adapei37  et arapi,

arapi mars 2018

L’Arapi vient d’inaugurer son siège à Fondettes en présence du maire de Fondettes Cédric de Oliveira, de MM Debeure et Bourlier, ses adjoints, de Catherine Barthélémy, vice-présidente de l’Arapi, professeur émérite à l’université de Tours, membre de l’Académie nationale de médecine, de Mme Lespine, vice présidente de l’Adapei37, Sarah Festoc, secrétaire Arapi, et des parents dont Maryvonne  le Breton,  adhérente Adapei37  et Arapi,

Regroupant professionnels, familles et amis de personnes avec autisme, la participation des parents est primordiale car ils jouent un rôle essentiel dans l’observation, la prise en charge, l’éducation et l’insertion précise Mme Barthélémy. Gilbert Lelord, pionnier de la recherche sur l’autisme en France et premier président du conseil scientifique de l’Arapi, décédé en janvier 2017, avait déclaré : « Sans les parents, nous ne ferons rien. »

Créée en 1983, l’Arapi est aidée depuis une dizaine d’années par les Villes de Fondettes et de Tours pour des actions ponctuelles. Elle suscite des recherches pluridisciplinaires et des études sur l’autisme, d’aide à la mise en place de moyens, favorise l’information… Installée depuis peu avenue du Général-de-Gaulle, elle partage la « maison des associations »(ancienne maison du garde champêtre) avec d’autres  « C’est important d’avoir un espace ensoleillé, confortable et visible, à proximité de nos centres de Tours et du CHU, car l’inclusion des personnes handicapées passe par la présence de ce type d’association en plein cœur de la ville », se réjouit Catherine Barthélémy.

 Avec ce déménagement, « l’économie réalisée sur le loyer, ajoutée à la subvention de la Ville, servira à des actions précises fléchées sur la région ». D’ailleurs depuis plusieurs années l’Arapi organise avec l’Adapei37  des actions en commun, notamment une 3ème conférence le 24 mai prochain.

J.Scicard

Adhérer à l'association