Un Jardin sensoriel à la Bellangerie

10/08/2021

A la suite de la catastrophe du 10 décembre 2014 qui a vu la destruction du Foyer d’Accueil Médicalisé les Camélias par la chute d’un avion Alphajet qui avait décollé de la base aérienne de Parçay-Meslay, Madame la Maire de Vouvray a organisé une collecte de solidarité dont le produit a été versé à l’Adapei.

A la suite de la catastrophe du 10 décembre 2014 qui a vu la destruction du Foyer d’Accueil Médicalisé les Camélias par la chute d’un avion Alphajet qui avait décollé de la base aérienne de Parçay-Meslay, Madame la Maire de Vouvray a organisé une collecte de solidarité dont le produit a été versé à l’Adapei. 

Après avoir reconstruit le foyer nommé maintenant les Cerisiers et mis en œuvre l’aménagement du foyer les Acacias récemment ouvert, l’Adapei s’est lancée dans un projet de création d’un jardin sensoriel ou jardin à vocation thérapeutique sur le même site de la Bellangerie : son financement sera assuré par le produit de cette collecte. Un administrateur de l’Association a mené à bien le projet qui a pris un an de retard en raison de la crise sanitaire dont nous commençons à sortir. La première partie du jardin devrait être réalisée à la fin de l’été après un démarrage en mai 2021.

L’espace choisi est celui séparant le foyer des Rosiers de l’emplacement du foyer détruit sur lequel, sur le conseil des spécialistes consultés, il ne sera rien reconstruit. La grande allée goudronnée qui donnait accès au bâtiment sera réutilisée comme voie d’approche et le jardin va se déployer en cercle à son extrémité.

Il comprendra :

• Une plantation d’arbustes en cercle pour le délimiter ;

  • Une douzaine de carrés jardiniers, les uns au sol, les autres sur pieds dans lesquels seront plantés des végétaux divers par leurs couleurs, par leurs parfums, par les sensations tactiles qu’ils peuvent procurer au toucher ;

  • mais comme il faut aussi prévoir la saison d’hiver, une partie des bacs recevra des éléments minéraux de formes et de couleurs diverses dont la vue et le toucher permettront aussi d’éprouver des sensations variées, galets arrondis, granit anguleux ...

    L’objectif est d’offrir aux résidents et aux éducateurs qui les accompagnent un nouveau lieu agréable, ludique, éducatif, favorisant la communication et les échanges mais aussi une prise de responsabilité car deux des carrés jardiniers seront à la charge des usagers pour la plantation et l’entretien courant. Une autre manière de s’approprier le lieu.

    La préparation du projet a été précédée de réunions de concertation avec les équipes éducatives des différentes unités.

    La réalisation a été confiée à des personnes accueillies par l’Adapei, une équipe de travailleurs de l’atelier de menuiserie de l’ESAT les Ormeaux de Montlouis (sous la direction de M. Tireau) et une équipe de travailleurs de l’atelier espaces verts du même établissement (sous la direction de M. Papillault).

    Une deuxième tranche du projet est prévue pour l’année 2022 ... si le financement est possible. Les idées pour ce nouvel aménagement commencent à être formulées.

    A terme aussi, des bancs, une tonnelle, des sièges devraient être installés pour rendre le lieu plus agréable encore à fréquenter.

    Gilbert Wycke, Administrateur

 
Adhérer à l'association