4ème conférence Adapei37/Arapi pour mieux accueillir de la théorie à pratique

29/07/2019
conf autisme 1

Accueillie par le maire, Cédric de Oliveira, Marie-Hélène Lespine, présidente de l’Adapei 37, le Pr. Catherine Barthélémy, Vice-Présidente de l’Arapi, en présence des représentantes du CD, Nadège Arnault (première vice présidente en charges des affaires sociales accompagnée de Dominique Sardou, par ailleurs, adjointe au maire de Fondettes, Myriam Sally Scanzi Déléguée départementale de  l’ARS, M. Souvent Inspecteur de l'Education nationale, cette 4 ème édition organisée par l'Adapei37, en partenariat avec l'Arapi au côté de professionnels (en libéral ou en établissements, avec le CRA)  dans leur diversité a présenté de riches interventions sur l'autisme mais aussi sur d’autres troubles neurodéveloppementaux.

conf autisme2 090719

Accueillie par le maire, Cédric de Oliveira, Marie-Hélène Lespine, présidente de l’Adapei 37, le Pr. Catherine Barthélémy, Vice-Présidente de l’Arapi, en présence des représentantes du CD, Nadège Arnault (première vice présidente en charges des affaires sociales accompagnée de Dominique Sardou, par ailleurs, adjointe au maire de Fondettes, Myriam Sally Scanzi Déléguée départementale de  l’ARS, M. Souvent Inspecteur de l'Education nationale, cette 4 ème édition organisée par l'Adapei37, en partenariat avec l'Arapi au côté de professionnels (en libéral ou en établissements, avec le CRA)  dans leur diversité a présenté de riches interventions sur l'autisme mais aussi sur d’autres troubles neurodéveloppementaux.

Cette journée conférences qui s’est déroulée à Fondettes avait pour thème« accompagnements partagés d’une personne autiste  pour un parcours de vie réussi » a attiré l’attention sur la nécessaire diversité des domaines de connaissances, des approches (psycho éducation, sensorialité,  communication, motricité, arts créatifs,…) dans une même optique neurodéveloppementale, la diversité des métiers pour accompagner, des médiations et des outils pour aider (musique, cheval,  tablette numérique, ), des aménagements pour adapter l’environnement... pour comprendre, aider et répondre aux besoins de la personne autiste, pour favoriser la réussite de son parcours de vie,  et éviter les dérives, les ruptures de soins, la sur-médication, les hospitalisations et  l’exclusion. «L’avancée des connaissances et de la recherche dans le domaine de l’autisme nous ouvre sans cesse de nouvelles portes, révèle toujours d’autres facettes des fonctionnements et particularités autistiques, cela concerne tous les profils dans le spectre, sans pour autant jamais lever complètement le voile sur l’énigme de l’autisme, sur toutes les inconnues et les questions autour de ce trouble neurodéveloppemental si complexe. Ne pas rester dans une dimension uniquement médicale, psychiatrique, il est essentiel de prendre en considération la dimension psychosociale qui touche directement la vie de la personne autiste quelque soit son profil en tenant compte des souhaits, des besoins de chaque personne et de l’expertise de sa famille» observe Didier Lucquiaud, pédopsychiatre.

Une journée positive pour tous

Des conférences riches d’enseignement avec des retombées économiques positives et inattendues. En effet, de nombreux participants venus du département ayant  participé à cette journée se sont restaurés sur place faisant travailler les commerces et restaurants de proximité.

Un rayonnement sur le commerce local qui réjouit les organisateurs: l’Arapi qui à son sièges à Fondettes et l’Adapei37 qui a un établissement sur la commune. 

 D’ailleurs, il faut signaler que les usagers des Glycines Bambous de Fondettes ont participé à l’accueil du café le matin et plusieurs autres de l’IME les Tilleuls à Chambray, ceux des Bambous et des Rosiers à la Bellangerie à Vouvray ont eux préparés tous les dossiers remis au public.

A remercier, le CRA (Centre de Ressource Autisme) de Tours, tous les intervenants (voir le programme), la municipalité pour son soutien actif ainsi que Christophe le régisseur, Sarah la secrétaire de l’Arapi, les secrétaires de l’Adapei37  et les bénévoles des 2 associations, notamment du groupe TSA présents sur le site toute la journée.

Pour conclure, un grand merci également au Dr. Séverine Recordon, fidèle depuis la première conférence qui coordonne avec le Dr.Lucquiaud  le volet  scientifique.

D’autre part, Lucas qui présente un trouble du spectre de l’autisme (sans déficience intellectuel) a filmé bénévolement l’évènement, une façon de mettre en application ses compétences acquises au sein de l’école de cinéma de Tours. Félicitation à lui.

 J. Scicard

 

IMG_0265 IMG_0276 IMG_0280 IMG_0312 IMG_0327 IMG_0334
Adhérer à l'association